09 avril 2013

Réparations sur CHANIK

Merci à tous pour vos messages de soutien si chaleureux ! C'est tellement bon pour le moral !

CHANIK est très fatiguée par ce ... déjà, long voyage mais ... pas encore terminé ! Elle a besoin de subir un certain nombre de lourdes réparations et de nombreux petits travaux d'entretien indispensables :
- Tout d'abord, le gréement dormant (tous ces câbles, étais et haubans, qui maintiennent le mât debout) doit être complètement changé. Cela nécessite une mise au sec et un démâtage. Prendre toutes les mesures exactes, commander les câbles et remonter l'ensemble.
- L'enrouleur de génois  est à changer également. Au moment de la rupture de l'étai avant, il s'est gravement endommagé.
- Ensuite, le moteur a besoin d'une bonne révision générale.
- L'éolienne est HS. Il me faudra donc la réparer ou au pire la remplacer.
- Raymond qui a très bien rempli son rôle, a besoin également d'être complètement révisé si je veux qu'il continue à me seconder en barrant aussi bien qu'il ait pu le faire jusqu'à maintenant.
- La coque est très sale. Il sera nécessaire d'effectuer, en même temps, un bon carénage.
- Je vous passe l'ensemble de petits travaux indispensables pour continuer à naviguer en toute sécurité.

Voilà globalement le résultat du "Check-up" de ma chère compagne. Cela prendra du temps et le tout représente un budget conséquent, un peu ... imprévu ... je l'admets volontiers.

Pour ça, deux grandes options possibles se présentent :
- Réparer sur place,
- ou rapatrier CHANIK en France par cargo.
Deux solutions complètement différentes qui nécessitent réflexion. J’attends encore le retour de devis sur les travaux à faire et pièces à commander. J'attends également l'évaluation d'un rapatriement éventuel de CHANIK, en France par cargo.
Si je décidais de réparer sur place, je ne pourrais, malgré tout, pas repartir aussitôt les travaux effectués. Je serais coincé par la météo. Il serait trop tard dans la saison pour passer le Cap Horn ou encore trop tôt pour remonter au nord et revenir par le canal de Panama. Dans cette région, la période des cyclones va bientôt commencer. Il faudrait  attendre le mois de novembre, au plus tôt, pour reprendre la mer par le nord ou par le sud. Dans ce cas, la solution serait de laisser CHANIK ici quelques mois à hiverner tranquillement en attendant le retour de la bonne saison.
Quand à rapatrier CHANIK par cargo ... vous imaginez très bien ce que cela signifierait ...

En tous les cas, quelle que soit la décision prise, cela signifie un retour en France, temporaire ou définitif, plus tôt que prévu ...

19 commentaires:

  1. Oh triple flute ...pas si simple la vie de marin. mais t es ou la ?
    et avec nos reseaux amicaux on peut peut etre aider non ? a gagner en temps, et en solutionS reparatrices.
    Redis moi. des bises
    France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Racontes moi plutôt ce que tu deviens ... Bises amie nuit

      Supprimer
  2. Salut marin,
    Un peu de tristesse en lisant ton message, mais sans réelle surprise, un bateau blessé use plus les autres pièces qui sont plus sollicitées pour compenser, de ce fait réparation un peu plus longue et la porte météo se referme pour pouvoir continuer ton périple.
    Quoiqu'il en soit, ton expérience et les connaissances accumulées avec cette aventure en cours (plus celles que tu avais déjà) te fera prendre forcément la bonne décision!
    Un retour ou un break pour terminer l'année suivante........!?
    Bonne réflexion, de tout coeur avec toi!
    "é"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ola "é",

      Tu as effectivement bien résumé la situation. Oui bien-sûr j'aimerais bien terminer ce ... "tour". Il me faut encore peaufiner la faisabilité de la chose.

      En tous les cas, MERCI encore pour ton soutien, çà me réconforte ...

      A bientôt

      Supprimer
  3. Salut camarade,
    J'imagine bien le choix "cornélien", difficile après autant de moments forts... Le temps, le vent te dicteront les bonnes décisions. Tu as certainement amélioré ta capacité à bien les écouter...
    A bientôt j'espère de partager un peu de cette formidable aventure.
    Christian Chevalier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ola Christian,
      Cornélien, en effet ...
      En tous les cas, Merci pour ton assiduité !
      A bientôt et bons vols ...

      Supprimer
  4. en effet pas simple a gérer tout ça mais nous avons la un marin avec la tête sur les épaules et c est rassurant. quoi qu il en soit qu elle aventure et tout cela nous fait bien prendre conscience qu etre marin c est dur dur et qu il faut tout savoir faire ......BRAVO CAPITAINE ....nous vous laissons a votre décision qui forcément sera la meilleure et choisi dans la sagesse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ... pour ces encouragements.

      Supprimer
  5. Quelle surprise ou quelle mauvaise blague ??? on pensait souvent à toi ces derniers temps en t'imaginant te rapprocher doucement mais surement de ton objectif, ce sacré Cap Horn qui nous fait tous froid dans le dos ou .....fantasmer mais delà à penser que tu serais stopper dans ton aventure .... bref, pas évident de te donner un conseil pour la suite à donner ! une chose est sure, on fêtera ton retour provisoire ou définitif , peu importe mais on le fêtera quand même ! et comme il faut toujours positiver, Pascale et les enfants seront tout heureux de t'avoir à leurs cotés plutôt que prévu !
    avec tous nos encouragements les Berry de la ville

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok pour faire la fête à mon retour en Savoie. Fêter quoi je ne sais pas mais dès qu'il s'agit de festoyer il n'est pas nécessaire de trouver une mauvaise excuse. La meilleure étant le plaisir de se retrouver et là, je réponds toujours présent.
      Bises à vous deux

      Supprimer
  6. Salut Fanch, Et bien ce qui t'arrive est le propre d'une GRANDE et VRAIE aventure, et je suis sur que tu sauras prendre la bonne décision. Un demi tour, un retour ou un contour, comme tu dis, plusieurs options ... En tous cas au plaisir de te retrouver lors de ton passage dans notre belle région,
    A ++
    JP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, notre région est très belle, donc ... à très bientôt autour d'une cervoise tiède à St Jean, au pied du Margériaz ...

      Supprimer
  7. Lut mon ami François,

    Je ne comprends rien à la technique... Mais je comprends que toi ca va bien c'est l'essentiel. Pour ton choix à faire, fais le en paix, c'est comme choisir en 2 bonheurs différents... Y a pire comme choix à faire :-)
    A très vite ou au plus tard possible...

    Minh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ola, Sensé,

      Y a effectivement pas mort d'homme. Il est plutôt heureux !

      J'ai hâte qu'on se retrouve ensemble au "Ha-Tien" et passer ensuite la soirée à refaire le monde entre mecs, autour d'un Mijoto

      Supprimer
  8. ola l'ami.
    Alors cela cogite !

    Contente de te savoir arrivé avec Chanick. Les deux inséparables !

    Je vois que ce petit cap Horn va continuer à attiser le désir et faire parler de lui...
    Pour moi la solution sera... ta décision. Alors il n'y a pas de problème.

    Bon bon au plaisir

    Tu nous parles pas de la cuisine chilienne...

    Paix à toi cocotte minute.

    Marie-Noël


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie NO,

      Tes petits doigts de fée me manquent beaucoup pour réparer la capote de CHANIK qui continue à se découdre. Je vais être obligé de m'y mettre ... Bof !

      Alors, la cuisine Chilienne ! Le Chile con carné ? Eh bien non, ce n'est pas un plat chilien, c'est mexicain et Chile veut dire piment donc on est loin des idées reçues, en revanche cette cuisine est plutôt agréable et les produits sont frais.

      Ta fidélité me touche beaucoup. Je t'embrasse

      Supprimer
  9. Salut FANCH;
    Je reprends contact après un long silence du à une panne de PC et à une croisière en Bretagne Nord au départ de Brest,ou j'ai salué pour toi la statue d'un pianiste aussi Contre-Amiral bien connu de tous les marins du monde qui utilisent toujours sa règle,tu as bien sur reconnu:JEAN CRAAS Je vois avec plaisir que le moral et le tonus reviennent:désolé de ne pas étre là pour t'aider pour la révision moteur.Trés bonne idée d'aller à l'Alliance Francaise;tu peux peut-ètre par eux prendre contact avec le Lycée Francais d'Alembert de Vina del Mar ou sur la centaine de profs,il y en a qui font peut-étre de la voile.
    Pour l'Eolienne prévoir des roulements INOX si possible en 316L(norme américaine)
    En tous cas chapeau pour ta décision qui est sage,réfléchie et prudente;j'ignorais que l'on pouvait passer Le Horn en hiver.
    Bon courage pour tes réparations et à bientot.

    RépondreSupprimer
  10. FANCH.
    Je me rends compte que j'ai oublie de signer mon dernier message
    Bien sur tu as reconnu YVES dit "l'Amiral"
    A bientot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yves,
      Content d'avoir de tes nouvelles et que ta croisière en Bretagne nord se soit bien passée ...
      Je crois malheureusement que la nouvelle génération de plaisanciers ignorent complètement l’existence de la règle Cras. La cartographie électronique et le GPS ont beaucoup éludé cet outil formidable et le plaisir de travailler sur les vraies cartes papier. Mais il faut vivre avec son temps, n'est ce pas ?
      Effectivement, ici, le moral est au beau fixe et je commence maintenant à m'adapter au rythme exotique du Chili. Je ne fais plus de projets calendaires et je partirais lorsque CHANIK sera parfaitement prête ...
      Merci encore pour tous tes conseils et ton aide qui m'ont toujours été très précieux ...
      A bientôt

      Supprimer