06 août 2013

Mar Del Plata

Arrivée en Argentine, dimanche 4 aout à 17hTU. 

3100 nautiques parcourus en 28 jours ... quel étape ! 

Ouf ...Je crois que je m'en souviendrai toute ma vie de celle-là

En tous les cas, pour le moment, je reprends tranquillement mes esprits et je commence à soigner CHANIK qui a quand même aussi un peu souffert.

16 commentaires:

  1. Salut Fanch.
    Bien venu chez les terriens.Magnifique navigation en Pacifique Sud & remontée trés rapide de l'Atlantique Sud.Tache de te reposer & de dormir si tu le peux .j'espère que tu n'as pas trop froid.
    Amitiés & à bientôt. Yves D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hola Amiral,

      Merci pour ton message.

      Pour le sommeil, je suis encore un peu décalé : réveil en plein milieu de nuit et au lever du jour je replonge. Mais bon ça va revenir ...

      Pour ce qui est de la température, oui j'ai eu très froid pendant les 15 derniers jours de la traversée. Les pieds et les mains surtout. Je recommence à peine à récupérer les sensations mais j'ai encore des fourmis dans les orteils et les doigts. Ici il fait assez bon, un peu comme à Valparaiso. C'est à la même latitude d'ailleurs !
      Et surtout, lorsque je remonterais vers Rio, là ce sera le grands panard !

      Sinon, je pense que vous vous êtes tous retrouvés sur la plage de Nauzan et que vous avez déjà fait de super aller/retour vers Cordouan.

      En tous les cas,passe le bonjour à toute la mauvaise troupe. Je pense souvent à vous. Ce n'est peut-être pas encore l'année prochaine que je viendrai à St Palais car il faudra ramener Chanik du Brésil quand même ... en plein milieu du mundial d'ailleurs !

      Supprimer
  2. Impressionnant comme vous courez vite.
    Ta jument a fait du triple galot ? Il n'y a plus rien qui vous arrête.
    Quelle arrivée. Belle photo !

    take a rest hasta manana... bien mérité

    bravo encore bravo

    Marie-No



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie No,

      Ne prévois surtout rien pour l'été 2014 ...

      Biz

      Supprimer
  3. salut mon ami!!!!!!je vois que tout va vent au poupe,ici nous nous souvenons avec beaucoup d`affection de capitaine Fanch,continue marine on pensez à toi.Manuel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manuel,

      Merci à toi. Et RDV en France bientôt

      Supprimer
  4. nous etions en Allemagne quand tu as passé le Horn et n'avons pu suivre en 'direct' mais en tout cas chapeau et bravo. Te voilà maintenant dans la petite sphere des cap horniers en solitaire.
    Gilles BERNARD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Gilles,

      Merci pour ton message et tes encouragements.

      RDV bientôt à St Jean

      Supprimer
  5. Content de te voir arrivé sur les côtes plus hospitalières !!! La remontée sur Rio devrait être moins compliquée et plus chaude ... Est-ce la-bas que Chanik attendra quelques mois son cap'tain pour le retour au bercail des côtes de France ?
    Bravo pour tous ces miles,
    Amitiés, Bises
    JP et Arlette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hola vous 2,

      Content de vous lire. Oui, j'envisage une remonté sur Río d'ici une semaine et y laisser Chanik quelques mois. La bas Lulu me fera visiter la région avant de revenir en France.

      Je vous embrasse

      Fanch

      Supprimer
  6. Félicitations de Brest où Yann et Elise sont en vacances.
    Bonne remontée, prends soin de toi.
    DH

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup

      Bisous d'Argentine à toute la petite famille et RDV bientôt à St Jean d'Arvey

      Supprimer
  7. Salut Fanch et félicitations pour ce passage du cap haut là main (cervoise dans une main et pop horn dans l'autre...).
    Tes récits sont un vrai plaisir dépaysant même pour pour des non marins comme nous.
    Profite bien de tes temps de repos à terre et à bientôt à St Jean.
    Lionel et Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre gentil message.
      L'aventure n'est pas encore finie et demain j'appareille pour le Brésil. Cap sur Rio.
      J'espère y récupérer quelques degrés car je ne suis pas encore tout à fait réchauffé depuis le cap Horn.
      je vous embrasse.

      Supprimer
  8. Hello Fanch,
    Pas encore réchauffé ? ... la température a due être fraîche !! Et tout ça malgré des seaux de l’inévitable maté et quelques litres de fernet...
    Bon vent pour Rio, de notre côté ce sera une dizaine de jours dans le sud montagneux de nos Alpes pour profiter encore un peu de l'été.
    A plus
    JP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que monsieur connais ses classiques. Les spécialités locales n'ont plus de secret pour toi. Pour moi non plus d'ailleurs mais je préfère largement le maté au Fernet.
      Mais il y a surtout le "Puchero", sorte de ragout local, Hummmm ... je ne vous dis que ça ! On en trouve en Espagne aussi mais alors, rien à voir avec celui d'Argentine. La viande ici étant la meilleure que j'ai pu déguster de toute ma vie, le plat prend alors une toute autre dimension.
      Pour le froid, effectivement, toute cette gastronomie n'est en pas encore venue à bout. Il me manque encore des sensations au bout des orteils et j'ai l'impression de porter des gants en caoutchouc en permanence. Donc il ne me reste plus qu'à aller chercher plus de Soleil. J'y vais de ce pas. J'appareille pour Rio dans quelques heures.
      Merci JP et Arlette. Profitez bien de vos vacances dans le sud. Je vous embrasse

      Supprimer